Besoins éducatifs particuliers

PARTAGER CETTE PAGE

Convention cadre pour le soutien des parcours de scolarisation et de formation en milieu ordinaire des élèves, des étudiants et des stagiaires de la formation continue en situation de handicap pour favoriser leur insertion professionnelle

 Dans le cadre de la convention cadre pour le soutien des parcours de scolarisation et de formation en milieu ordinaire des élèves, des étudiants et des stagiaires de la formation continue en situation de handicap pour favoriser leur insertion professionnelle (voir encadré ci-après) passée entre le rectorat, de grandes entreprises, des universités et grandes écoles d'Aquitaine, une rencontre a été organisée le 9 décembre dernier sur le site de Thalès.

Etaient présents des chefs d'établissement, des conseillers d'orientation psychologues, des personnels des CIO, des enseignants chercheurs, des chargés de mission de l'accueil des étudiants en situation de handicap dans les universités, des responsables Handicap des DRH des entreprises signataires.

Cette rencontre  avait pour objectif de rapprocher mondes scolaire, universitaire et économique en approfondissant leur connaissance mutuelle des politiques « handicap » développées par chaque structure. 

La présentation des organisations et des modes de compensation et d'accessibilité mis en œuvre par les différents acteurs a ainsi fait la démonstration de leur engagement  en faveur de la formation et de l'insertion professionnelle des élèves et des étudiants en situation de handicap. 

La richesse des échanges et la volonté commune de poursuivre des coopérations à différents niveaux ouvrent de nouvelles perspectives pour le développement d'une école et d'une société plus inclusives.

La convention cadre pour le soutien des parcours de scolarisation et de formation en milieu ordinaire des élèves, des étudiants et des stagiaires de la formation continue en situation de handicap pour favoriser leur insertion professionnelle
 

L’augmentation croissante du nombre d’élèves en situation de handicap dans le second degré d’une part, et les dispositions de la Charte Université/Handicap de 2007 d’autre part, ont été le cadre d’une dynamique nouvelle pour construire les conditions d’une égalité des chances pour les personnes en situation de handicap, tant dans la poursuite d’études supérieures que dans l’accès à l’insertion professionnelle. Cette politique volontariste s’inscrit dans le droit fil de la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. 

Dans le domaine de l’accueil, de l’accompagnement et du suivi des étudiants en situation de handicap, les liens entre les universités aquitaines et l’enseignement secondaire se sont structurés au niveau académique dès 2011. 

Dernière étape en date de ce travail commun, la signature – le 3 décembre 2014 - de la convention cadre pour le soutien des parcours de scolarisation et de formation en milieu ordinaire des élèves, des étudiants et des stagiaires de la formation continue en situation de handicap pour favoriser leur insertion professionnelle 

Objectif de la convention : 

Accompagner les élèves, étudiants et apprentis, ainsi que les stagiaires de la formation continue, reconnus ou déclarés en situation de handicap par la Commission des Droits et de l’Autonomie des personnes handicapées. 

Public visé : 

Elèves, étudiants et apprentis, de l’enseignement public ou privé sous contrat, au collège, au lycée, ou dans l’enseignement supérieur pour : 

  • améliorer la continuité des parcours de formation ; 
  • encourager et soutenir la poursuite d’études dans l’enseignement supérieur ; 
  • soutenir l’insertion sociale et professionnelle. 

Engagement des partenaires : 

Les partenaires s’engagent à conduire une politique d’accompagnement globale fondée sur la mobilisation de moyens alloués par les entreprises. 

Les partenaires : 

  • Le recteur de l’académie de Bordeaux, chancelier des Universités d’Aquitaine, 
  • Le préfet de la région Aquitaine, préfet de la Gironde 
  • Le président de l’Université de Bordeaux 
  • Le président de l’Université Bordeaux Montaigne 
  • Le président de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour 
  • Le directeur de Sciences Po Bordeaux 
  • Le directeur de l’INP Bordeaux Aquitaine 
  • Le Directeur du GIP-FCIP d’Aquitaine 
  • Airbus Defence and Space 
  • Thalès France 
  • HERAKLES 
  • Le CEA CESTA 
  • Capgemini France SAS 
  • La société MANPOWER

Quelques exemples de financements réalisés dans l’académie grâce à cette convention :

  • Achat de souris scanner et d’ordinateurs portables avec souris pour des élèves dyslexiques ou dysgraphiques ;
  • Financement de plusieurs aides au travail personnel à domicile pour des étudiants ;
  • Financement d’un atelier-découverte de la LSF (Langue des Signes Françaises) à l’Université de Bordeaux ;
  • Financement d’un interprète LSF ou d’un codeur LPC pendant les enseignements pour des étudiants ;
  • Achat d’un ordinateur portable pour accès Eyeschool pour un collégien mal voyant ;
  • Financement de 2 interprètes en LSF pour des collégiens entrant en classe de 2nde...
PARTAGER CETTE PAGE
  • Imprimer
  • Agrandir

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France

C'EST PRATIQUE

 Services de l'éducation nationale


Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services



STOP HARCELEMENT
 


N° vert  de l'académie







EN CE MOMENT

"L'apprentissage c'est votre avenir", le site référence pour tout savoir sur l'apprentissage
 




Le numérique au service de l'École