Education prioritaire

Refondation de l'éducation prioritaire en Gironde à la rentrée 2015

Texte de référence :
  • BO N° 23 du 5 juin 2014
  • Circulaire N° 2014-077 du 4 juin 2014

« Des moyens nouveaux et importants qu'il convient de bien utiliser »

La refondation de l'éducation prioritaire se traduit par une augmentation des moyens qui seront mis à disposition des réseaux : moyens en postes (plus de maîtres que de classe, scolarisation des moins de trois ans, pondération en REP+ pour les collèges, moyens de remplacement pour les 18 demi-journées de formation dans le premier degré) et régime indemnitaire particulier pour les personnels.

Ces moyens ne pourront être efficaces qu'à la condition d'être utilisés judicieusement sur les secteurs dont les besoins sont les plus grands en termes d'équité sociale et scolaire.

Un référentiel

1. Garantir l'acquisition du « Lire, écrire, parler »
  • Lire, écrire, parler pour apprendre dans toutes les disciplines
  • Travailler particulièrement les connaissances et compétences qui donnent lieu à de fortes inégalités
  • Expliciter les démarches d'apprentissage pour que les élèves comprennent le sens des enseignements
  • Mettre en œuvre des stratégies éprouvées dans les enseignements
2 - Conforter une école exigeante
  • Projets et organisations pédagogiques et éducatives
  • Evaluation des élèves
  • Suivi des élèves
3 - Mettre en place une école qui coopère utilement avec les parents et les partenaires
  • Coopération avec les parents
  • Coopération avec les partenaires
4 - Favoriser le travail collectif des équipes éducatives
5 - Accueillir, accompagner, soutenir et former les personnels
  • Accueillir et soutenir les nouveaux personnels
  • Formation continue
  • Accompagnement
6 - Renforcer le pilotage des écoles et des établissements par plus d'autonomie et de responsabilités
  • Pilotage et fonctionnement du réseau

Une démarche d'auto évaluation est conduite dans les réseaux. Le présent référentiel sert de base à sa mise en œuvre.

Des mesures clés pour la rentrée 2015

Les élèves accompagnés dans leurs apprentissages et dans la construction de leur parcours scolaire
  • La scolarisation des moins de trois ans sur les secteurs concernés (REP +)
  • Le déploiement du dispositif « plus de maîtres que de classe » (REP+)
  • L'accompagnement continue, jusqu'à 16h30 pour les élèves de 6e (aide aux devoirs, soutien méthodologique, tutorat) (REP+)
  • Le déploiement du logiciel « D'Col » dans tous les collèges de l'éducation prioritaire (dispositif numérique innovant d'aide individualisée)
  • Développer l'ambition et la curiosité des élèves pour les aider à construire leur parcours.
Des équipes éducatives, formées stables et soutenues
  • Du temps pour travailler ensemble (1h30 hebdomadaire en collège, 9 jours par an à l'école) (REP+).
  • La formation continue des enseignants 3 jours annuels garantis (REP+), des experts pour accompagner les équipes, un tutorat pour les nouveaux enseignants).
  • Des incitations pour stabiliser les équipes (indemnités, valorisation dans la carrière, affectations ciblées).
Un cadre propice aux apprentissages
  • Des projets de réseaux pérennes construits sur la base des meilleures pratiques
  • Un fonds académique pour financer des actions pédagogiques et l'animation des réseaux
  • Un accueil des parents pour mieux les associer à la vie d l'école.

Le pilotage des réseaux d'éducation prioritaire

➱ Un pilotage académique

Il existe un comité de pilotage académique qui associe tous les partenaires et se réunit au moins deux fois dans l'année. Un accompagnement est mis en oeuvre et un conseil permanent aux équipes est effectué par des IA IPR en charge de l'éducation prioritaire, un inspecteur référent pour chaque établissement.

➱ Un pilotage départemental

Les équipes de pilotage des REP et REP+ seront réunies régulièrement au moins une fois par trimestre pour assurer le suivi de la mise en oeuvre des référentiels et pour partager les pratiques et accompagner les évolutions attendues.

➱ Un pilotage des réseaux

Pilotage et fonctionnement du réseau
Il existe un comité de pilotage du réseau qui associe tous les partenaires sous l'autorité du chef d'établissement et de l'IEN.
Un référent pédagogique réunit le réseau au moins 5 fois/an.
Le contrat de réseau est établi en fonction des orientations du référentiel et des analyses conduites localement. Il détermine pour quatre ans les orientations pédagogiques et éducatives du réseau. Sa mise en oeuvre s'appuie également sur les travaux du conseil écoles collèges.

Le conseil écoles collèges prendra une importance toute particulière dans le cadre REP+ et des commissions d'échange et d'évaluation pourront se tenir, notamment autour :

  • d'une harmonisation des pratiques dans le cadre d'une évaluation continue du palier 1 au palier 3
  • de l'élaboration de documents permettant d'accompagner l'élève (PPRE)
  • de la continuité et de la progressivité des apprentissages, notamment dans le cadre de l'apprentissage des langues vivantes.

La formation

Au delà des moyens apportés, il s'agit bien, dans le cadre de la refondation de l'Ecole, de travailler à la mise en oeuvre de pratiques professionnelles visant à mieux différencier les apprentissages, à concevoir des modalités d'évaluation efficaces, à développer un socle solide pour conforter les suites de parcours. La maîtrise des gestes professionnels et l'approche des publics en grande difficulté seront ainsi au coeur des objectifs de formation.

Une enquête sur les besoins de formation, menée lors des réunions de concertation devra être exprimée, prenant en compte les besoins émergents.

  • Imprimer
  • Agrandir

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France

C'EST PRATIQUE

 Services de l'éducation nationale


Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services



STOP HARCELEMENT
 


N° vert  de l'académie







EN CE MOMENT

"L'apprentissage c'est votre avenir", le site référence pour tout savoir sur l'apprentissage
 




Le numérique au service de l'École