Parcours de l'élève

La carte scolaire

La carte scolaire a été assouplie, mais elle n’est pas supprimée. Si toutes les demandes de dérogation ne peuvent être acceptées, faute de place, après accueil des élèves du secteur, elles sont accordées en fonction des critères prioritaires définis par le ministère.

Pour en savoir plus

Assouplissement de la carte scolaire

Arreté modificatif n°6 des secteurs de lycees rentree 2017

Récapitulatif des zones de desserte des lycées de la Gironde rentrée 2017

Inscriptions et affectations

Les parents sont libres d'inscrire leur enfant dans une école ou un établissement public ou privé. Pour l'enseignement public, les parents inscrivent l'enfant dans l'établissement qui dessert le secteur scolaire de résidence. Ils ont parfois la possibilité d'obtenir une dérogation pour une école de leur choix.

C'est le domicile qui détermine le lieu d'inscription. Les inscriptions sont enregistrées par le directeur d'école. Le maire inscrit administrativement les enfants dans les écoles.
Dans le second degré, le directeur académique des services de l'éducation nationale affecte les élèves dans les collèges et les lycées. La famille doit ensuite compléter le dossier remis par l'établissement pour compléter l'inscription.

Calendrier et contacts pour l'inscription-affectation (télécharger le document)

Les modalités d'inscription pour la rentrée 2017

A L'ECOLE (maternelle - élémentaire)

 Votre enfant doit être scolarisé en maternelle ou élémentaire : adressez-vous au service scolarité de la mairie de votre commune.

AU LYCÉE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET TECHNOLOGIQUE

Consulter la page

Langues vivantes et enseignements optionnels dans les L.E.G.T

AU LYCEE PROFESSIONNEL

Consulter la page

B.T.S. - C.P.G.E.

 L'admission en BTS et CPGE est gérée par le service académique d'information et d'orientation (SAIO) du rectorat. Tél : 05.40.54.71.55

Les demandes de dérogation suite aux résultats d'affectation :
Les demandes de dérogations ne peuvent être satisfaites que dans la limite des places disponibles, lorsque les élèves relevant du secteur de l'établissement ont tous été affectés. Ces dérogations sont alors accordées, en tenant compte de l'ordre de priorité des critères établis par le ministère.

 

L'établissement de secteur est de droit à l'entrée de cycle (6ème, 2nde générale).
En cours de scolarité, (5, 4ème, 3ème, 1ère et terminale générale) l'affectation dépend de la capacité d'accueil dans les différents niveaux, la priorité étant aux élèves montants de l'établissement.

Demande de recours : Télécharger l'imprimé

En cours d'année scolaire changement d'établissement  : Collèges et Lycées

Pour les élèves scolarisés en Gironde

  • Dans un établissement public : les familles doivent s'adresser à l'établissement public fréquenté pour accomplir les formalités d'usage.
  • Dans un établissement privé sous contrat d'association, les familles doivent adresser directement à Monsieur le directeur académique , DSDEN de la Gironde, un courrier précisant le nom de l'enfant, le motif de la demande, la classe, le(s) langue(s) vivante(s) étudiées, et joindre un justificatif de domicile, bulletins trimestriels ou certificat de scolarité.

Pour les élèves qui emménagent en Gironde ou scolarisés dans un établissement hors Gironde

Le dossier est à adresser à la DSDEN de la Gironde
30 cours de Luze
BP 919
33060 BORDEAUX CEDEX

télécharger l'imprimé

Les cas particuliers 

Élèves allophones nouvellement arrivés en France

CNED

Instruction dans la famille - élèves scolarisés dans un établissement hors contrat

Enseignement privé sous contrat
N.B.: Si vous souhaitez que votre enfant soit scolarisé dans un établissement privé, adressez-vous directement à l'établissement privé de votre choix ou éventuellement à la direction diocésaine de l'enseignement catholique - tél : 05.56.43.66.80 - pour tout renseignement complémentaire.

Parcours d'avenir

Le Parcours d'avenir Le Parcours d'avenir est un parcours qui s'adresse à tous les élèves du second degré de l'enseignement scolaire ; institué par la loi du 8 juillet 2013 il est fondé sur un principe d'égal accès de tous les élèves à une culture citoyenne, économique et professionnelle, qu'ils acquerront via les cinq domaines du nouveau « socle commun de connaissances, de compétences et de culture ».

  • L'acquisition de cette culture commune, de ces connaissances et de ces compétences ne peut être assurée que si le parcours est ancré dans les disciplines.
  • Le parcours développe l'acquisition de connaissances dans le domaine des divers environnements économiques et professionnels et des compétences à entreprendre, c'est à dire à découvrir, choisir, agir et mettre en œuvre.

Le projet de référentiel pour le parcours individuel d'information, d'orientation et de découverte du monde économique et professionnel a été adopté par les membres du Conseil supérieur des programmes lors de la séance du 11 décembre 2014 et le CSE vient de donner un avis positif sur le texte du PIIODMEP, renommé "parcours d'avenir". Le parcours s'inscrit dans le projet global de formation défini par le socle commun de connaissances, de compétences et de culture et opérationnalisé par les programmes de cycle.

La réforme du collège prescrit la définition d'un parcours d'orientation notamment dans le cadre des EPI et inscrit, par le biais de l'EPI « monde économique et professionnel », la possibilité effective d'un temps disciplinaire pour les problématiques de l'orientation ; cela implique de penser la cohérence de ce qui y sera abordé avec l'ensemble du programme, au niveau des méthodes et des notions propres à faire s'approprier la compétence à s'orienter, de préciser la dimension nouvelle qu'acquiert ainsi la mission de professeur principal, de concerter étroitement les programmes d'orientation des établissements avec le programme du CIO.

En lycée le Piiodmep ou parcours d'avenir est l'occasion de redynamiser le volet orientation de l'accompagnement personnalisé.

L'académie de bordeaux est expérimentatrice de certains éléments du programme individualisé d'information d'orientation et de découverte du monde économique et professionnel.


L'expérimentation dans le département regroupe 3 CIO, six collèges et quatre lycées et lycées professionnels, elle portera sur deux points :

  1. Promouvoir l'égalité des parcours de formation par le moyen des stages en entreprise, créer des interactions entre les différents acteurs, branches professionnelles, entreprises, équipes éducatives, parents.
  2. Renforcer la compétence à s'orienter en créant les conditions du débat, encourager l'esprit d'initiative et développer le goût d'entreprendre et d'innover au contact d'acteurs économiques.


Dans le département de la Gironde le pilotage académique se décline de la façon suivante :

  1. Les établissements expérimentateurs dans le département sont géographiquement implantés dans trois ZAP ; ils y constitueront avec le CIO un groupe de pilotage local, qui s'agrégera le cas échéant des établissements volontaires, avec l'objectif de formaliser en termes de pilotage, d'organisation pratique et de contenus, la mise en place du nouveau programme. Les coordonnateurs ZAP veilleront à ce que les travaux du groupe puissent être présentés en réunion plénière.
  2. Les groupes de pilotage ont vocation à témoigner de la mise en place du parcours dans le cadre d'un réseau d'établissements interne à la ZAP ; l'existence d'un réseau inter-collèges et collèges/lycées (professionnels), est un des facteurs contribuant, par la mise en commun des ressources, à enrichir la prise d'autonomie progressive des élèves dans le domaine de l'orientation.

Lutte contre le décrochage scolaire

La lutte contre le décrochage scolaire constitue un enjeu majeur pour la cohésion sociale et l'équité du système éducatif. La mobilisation de toute la communauté éducative, en lien avec les collectivités locales et les représentants du monde professionnel, devra permettre, à terme, de proposer une solution à chaque jeune en situation de décrochage. La France s'inscrit dans la stratégie européenne de lutte contre le décrochage avec un objectif n'excédant pas 9,5 % de décrocheurs de 18-24 ans en 2020.

La mise en place du « système interministériel d'échange d'informations « (SIEI) a permis, depuis 2011, d'améliorer le recensement des jeunes de plus de 16 ans ayant décroché d'une formation initiale sans avoir obtenu de diplôme ni un niveau suffisant de qualification.

En Avril 2013, les réseaux « Formation Qualification Emploi » (FOQUALE) sont lancés afin d'organiser et de développer la réponse de l'Eduction Nationale au décrochage. Il s'agit d'accompagner chaque jeune, sans solution d'insertion scolaire ou professionnelle, à s'engager dans un processus de raccrochage, en lui proposant une solution adaptée à ses besoins et compétences. Pour cela une grande diversité de solutions pédagogiques et éducatives se déploie sur le territoire girondin.

Prévention des sorties prématurées du système éducatif (sans diplôme, sans qualification) : La mission de la lutte contre le décrochage scolaire (MLDS) est au cœur du dispositif de prévention. Elle organise chaque année, à partir des CIO, des entretiens de situation au bénéfice de 1 500 jeunes sans solution d'insertion scolaire et professionnelle. A l'issu des entretiens de situation, 65 % reprennent un cursus de formation sous statut scolaire et 14 % s'orientent en apprentissage.

Parallèlement, au sein des établissements, La MLDS joue un rôle essentiel dans le repérage des élèves décrocheurs et la prévention des ruptures scolaires. Ses coordonnateurs siègent dans les groupes de prévention du décrochage scolaire et intègrent les équipes éducatives pour accompagner les élèves dans leur parcours individualisés concourant à la remobilisation scolaire. Ainsi, pour 700 élèves suivis, 79 % persévèrent dans leur scolarité et 13% optent pour un contrat d'apprentissage.

Traitement du décrochage

La mission de lutte contre le décrochage scolaire propose des dispositifs de formation, les pôles relais insertion (22 PRI), qui ont pour vocation d'accueillir les élèves de 16 à 18 ans qui sortent prématurément du système scolaire sans solution. L'objectif est d'aider le jeune dans toutes ses démarches d'insertion sociale et professionnelle pour atteindre une qualification et à terme, entrer dans la vie active. Ils se caractérisent par :

  • Un accompagnement personnalisé,
  • Une pédagogie de projet,
  • Une alternance école /entreprise
  • Un partenariat avec le monde de l'entreprise et acteurs sociaux.

Cette année, le micro-lycée numérique à Talence – Lycée Victor Louis- ouvre ses portes et s'adresse aux jeunes de 17 à 25 ans, non diplômés, déscolarisés depuis plus de 6 mois, motivés pour reprendre des études ; de niveau 2nde, 1ère générale, technologique ou professionnelle.

Le micro-lycée propose :

  • Un accompagnement personnalisé,
  • Des cours autrement,
  • Le numérique au service des apprentissages.
DispositifsPôles Relais InsertionMicro-lycée numérique
Pour qui ? Elèves de 16 à 18 ans, qui sortent du système scolaire sans solution et sans qualification.
  • Jeunes de 17 à 25 ans, déscolarisés depuis + de 6 mois non diplômés, motivés pour reprendre des études
  • Niveau 2nde, 1ère générale, technologique ou professionnelle
Quels objectifs ?
  • Reprendre une scolarité en lycée
  • Entrer en contrat de travail par alternance
Préparation en 2 ans
  • du Bac ES
  • du Bac STMG
Comment ?
  • Un accompagnement personnalisé,
  • Une pédagogie de projet,
  • Une alternance école /entreprise
  • Un partenariat avec le monde de l'entreprise et acteurs sociaux.
  • Un accompagnement personnalisé
  • Des cours autrement
  • Le numérique au service des apprentissages
Où ? 22 dispositifs implantés en lycée Lycée Victor Louis- Talence
Où s'adresser ?
  • Centre d'Information et d'orientation
  • Etablissement d'origine
  • Centre d'Information et d'orientation
  • Lycée polyvalent Victor Louis
  • Imprimer
  • Agrandir

DSDEN DE L'ACADEMIE

Carte des établissements de France

C'EST PRATIQUE

 Services de l'éducation nationale


Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

services



STOP HARCELEMENT
 


N° vert  de l'académie







EN CE MOMENT

"L'apprentissage c'est votre avenir", le site référence pour tout savoir sur l'apprentissage
 




Le numérique au service de l'École